Ce forum a été créé dans le but de se rassembler pour discuter de nos lectures
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Les heures souterraines" - Delphine de Vigan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 220
Date d'inscription : 20/11/2016

MessageSujet: "Les heures souterraines" - Delphine de Vigan   Sam 7 Oct - 20:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Chaque jour, Mathilde prend la ligne 9, puis la ligne 1, puis le RER D jusqu’au Vert-de-Maisons. Chaque jour, elle effectue les mêmes gestes, emprunte les mêmes couloirs de correspondance, monte dans les mêmes trains. Chaque jour, elle pointe, à la même heure, dans une entreprise où on ne l’attend plus. Car depuis quelques mois, sans que rien n’ait été dit, sans raison objective, Mathilde n’a plus rien à faire. Alors, elle laisse couler les heures. Ces heures dont elle ne parle pas, qu’elle cache à ses amis, à sa famille, ces heures dont elle a honte.

Thibault travaille pour les Urgences Médicales de Paris. Chaque jour, il monte dans sa voiture, se rend aux adresses que le standard lui indique. Dans cette ville qui ne lui épargne rien, il est coincé dans un embouteillage, attend derrière un camion, cherche une place. Ici ou là, chaque jour, des gens l’attendent qui parfois ne verront que lui. Thibault connaît mieux que quiconque les petites maladies et les grands désastres, la vitesse de la ville et l’immense solitude qu’elle abrite.

Mathilde et Thibault ne se connaissent pas. Ils ne sont que deux silhouettes parmi des millions. Deux silhouettes qui pourraient se rencontrer, se percuter, ou seulement se croiser. Un jour de mai. Autour d’eux, la ville se presse, se tend, jamais ne s’arrête. Autour d’eux s’agite un monde privé de douceur.

Les heures souterraines est un roman sur la violence silencieuse. Au cœur d’une ville sans cesse en mouvement, multipliée, où l’on risque de se perdre sans aucun bruit.


« Mais les gens désespérés ne se rencontrent pas. Ou peut-être au cinéma. Dans la vraie vie, ils se croisent, s'effleurent, se percutent. Et souvent se repoussent, comme les pôles identiques de deux aimants ».
Aucun doute, Mathilde et Thibault, les deux personnages du roman, sont des désespérés. Ils ne se connaissent pas, et on se pose d'emblée la question de savoir s'ils vont se rencontrer (se croiser, s'effleurer, se percuter, se repousser ?), et on se prend à espérer un « happy end », tant ces deux-là souffrent et auraient mérité un peu de répit.
On n'en peut plus d'accompagner Mathilde dans l'engrenage du harcèlement sournois, ou Thibault dans la spirale de sa rupture à cause d'un amour non partagé.
Delphine de Vigan poursuit dans ce roman sa critique de nos sociétés contemporaines fortement déshumanisées. Elle aborde ici la question du harcèlement moral.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecture-amities.forumactif.com
chrysta



Messages : 161
Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: "Les heures souterraines" - Delphine de Vigan   Dim 8 Oct - 8:00

J'avais été un peu déçue de ce roman, peut être parce que j'attendais une autre issue, peut être parce que je n'avais pas envie de rester juste dans cette non rencontre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 220
Date d'inscription : 20/11/2016

MessageSujet: Re: "Les heures souterraines" - Delphine de Vigan   Dim 8 Oct - 9:49

c'est glaçant je trouve, cette spirale descendante
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecture-amities.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Les heures souterraines" - Delphine de Vigan   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Les heures souterraines" - Delphine de Vigan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vigan, Delphine (de)] Les heures souterraines
» No et Moi [Delphine de Vigan]
» Rien ne s'oppose à la nuit - Delphine de Vigan
» RIEN NE S'OPPOSE A LA NUIT de Delphine de Vigan
» VIGAN, Delphine de

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum lectures et amitié :: Un livre, un topic :: Nos idées de lecture-
Sauter vers: