Ce forum a été créé dans le but de se rassembler pour discuter de nos lectures
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "On la trouvait plutôt jolie" - Michel Bussi

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 236
Date d'inscription : 20/11/2016

MessageSujet: "On la trouvait plutôt jolie" - Michel Bussi   Sam 9 Déc - 13:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, en quatre jours et trois nuits...
Un suspense renversant et bouleversant.

« – Qu'est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
– Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l‘essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l'un d'eux, l'un d'eux peut-être, échappe au sortilège.
Elle ferma les yeux. Il demanda encore :
– Qui l'a lancé, ce sortilège ?
– Vous. Moi. La terre entière. Personne n'est innocent
dans cette affaire. »


Dans ce roman, on fait la connaissance de Leyli, une africaine arrivée en France il y a quelques années. Elle vit dans un minuscule appartement avec ses trois enfants. Elle cumule des petits jobs mais après plusieurs années de galère, elle a enfin décroché un CDI. Au fil des pages, on découvre son histoire, celle de ses enfants et malheureusement le quotidien de tellement de migrants.
Quel que soit le roman de Bussi, le style et la forme restent les mêmes. Une intrigue qui vous accroche tout de suite. Un rythme soutenu, des fausses pistes et des rebondissements qui vous tiennent en haleine. « On la trouvait plutôt jolie » ne fait pas exception. Ce titre, ce sont les premiers mots de la chanson de Pierre Perret, 'Lili' - histoire d'une jeune femme « qui arrivait des Somalis, dans un bateau plein d'émigrés, qui venaient tous de leur plein gré, vider les poubelles à Paris ».
Bussi aborde ici le sujet des migrants d'une façon très touchante. Ces hommes et femmes qui fuient, souvent à contrecoeur, leur pays, la pauvreté, la guerre, à la recherche d'une vie meilleure, les violences qu'ils subissent, le monde des trafiquants professionnels et leur business très juteux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecture-amities.forumactif.com
 
"On la trouvait plutôt jolie" - Michel Bussi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bussi, Michel] Nymphéas noirs
» Bussi, Michel - Un avion sans elle
» [Bussi, Michel] Ne lâche pas ma main
» [Bussi, Michel] Maman a tort
» UN AVION SANS ELLE de Michel Bussi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum lectures et amitié :: Un livre, un topic :: Nos idées de lecture-
Sauter vers: