Ce forum a été créé dans le but de se rassembler pour discuter de nos lectures
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Le lit d'Aliénor" par Mireille Calmel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 196
Date d'inscription : 20/11/2016

MessageSujet: "Le lit d'Aliénor" par Mireille Calmel   Mer 14 Déc - 12:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
résumé :
1137 à Poitiers.

Aliénor, la toute jeune duchesse d’Aquitaine, trépigne d’impatience. C’est aujourd’hui qu’arrive à sa Cour Loanna de Grimwald. Elle a quinze ans comme elle. Une nouvelle demoiselle de compagnie pour Aliénor, peut-être plus intéressante que les autres, car on la dit fort piquante.
Ce qu’Aliénor ignore, c’est que la belle Loanna descend d’une lignée de druides, engendrée par Merlin l’Enchanteur et Viviane, gardienne des secrets druidiques. De mère en fille, ces femmes veillent sur la destinée de l’Angleterre. Comme ses ancêtres avant elle, Loanna est un peu fée, un peu sorcière… Elle est envoyée auprès d’Aliénor avec une mission : devenir son amie, sa conseillère, son ombre, et faire en sorte qu’elle épouse un jour Henri, l’héritier d’Angleterre qui n’a encore que quatre ans.

Loanna noue une tendre amitié avec Aliénor, dans cette cour d’Aquitaine aux mœurs très libres. Mais le destin contrarie ses plans : Aliénor est donnée en mariage à Louis VII, le terne roi de France. Qu’à cela ne tienne, Loanna la suit à la cour de France… Car tant qu’Aliénor ne donne pas d’héritier mâle à Louis, rien n’est perdu pour Henri !

       Un premier roman où le surnaturel et la sensualité se mêlent à l’Histoire, recréant une Aliénor d’Aquitaine insoupçonnée.

Un premier roman surprenant de maîtrise, porté par la verve de Mireille Calmel, où le surnaturel se mêle de la vie des humains, parfois avec cruauté, mais souvent au service de l’amour. Les personnages sont pris dans le tourbillon de la rivalité de la France et de l’Angleterre, dans une bataille acharnée entre l’Église chrétienne et les antiques croyances païennes, un monde en train de disparaître à jamais…

mon avis:
j'aurais été certainement plus assidue en cours d'histoire présentés de cette façon :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecture-amities.forumactif.com
Admin
Admin


Messages : 196
Date d'inscription : 20/11/2016

MessageSujet: Re: "Le lit d'Aliénor" par Mireille Calmel   Sam 6 Mai - 12:52

chrysta a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Aliénor d'Aquitaine.
Une belle jeune fille au caractère fougueux, encore à marier. Sa dot : le duché d'Aquitaine, des terres débordant de richesses. D'ailleurs, en 1137, il fait bon vivre dans le château d'Aliénor à Bordeaux, luxueusement décoré et résonnant des chants des troubadours, alors que le Louvre de ce pauvre roi de France est sinistre, sale et silencieux. Au côté d'Aliénor, depuis quelques jours, une charmante silhouette se profile, celle de Loanna de Grimwald.

Elle a quinze ans, le même âge qu'Aliénor, mais elle n'est pas tout à fait comme les autres, un peu fée, un peu sorcière. Envoyée par son ancêtre Merlin l'Enchanteur, héritière des secrets druidiques, Loanna a une mission : devenir la confidente d'Aliénor, son ombre, et faire en sorte qu'elle épouse un jour Henri, le futur roi d'Angleterre. Un premier roman éblouissant, où le surnaturel et la sensualité se mêlent à l'Histoire, recréant une Aliénor d'Aquitaine insoupçonnée.




Aliénor d’Aquitaine, née en 1122, a été rein deux fois, d’abord femme de Louis VII à la cour de France, puis de Henri de Plantagenêt à la cour d’Angleterre. Elle enfanta 2 filles avec Louis et 3 rois avec Henri, dont Richard Cœur de Lion.
Ce livre retrace la partie de la vie d’Aliénor aux côtés de Louis VII, soit 15 années nous emmenant dans les méandre du 12ème siècle, de la cour de France, de ses intrigues, alliances, allégeances, mais aussi au-delà puisque nous partons aussi aux côté d’Aliénor dans la croisade dans laquelle elle accompagne Louis, de Constantinople l’Asie mineure.

Le roman reprend toutes les grandes lignes de cette période qui associa Aliénor à Louis VII, et nous permet de découvrir (ou redécouvrir) ce pan de l’histoire de France autour de personnages qui en ont fait la légende : Aliénor, Louis, l’abbé Suger, le troubadour Jaufré Rugel notamment. Mais ce livre est aussi romancé, et, pour donner vie à l’histoire, peut être en combler les vides, lui donner une touche romanesque, l’auteure introduit le personnage de Loanna de Grimwald, narratrice la plupart du temps, aux côtés d’Aliénor. Elle serait la dernière descendante de la lignée de Merlin et des fées d’Avalon, à une époque où les anciennes croyances, si elles persistent encore en certaines contrées, ont été délaissées et sont pourchassées au profit d’un Dieu unique. Placée auprès d’Aliénor, elle serait celle qui manipule sa vie pour écrire le destin de l’Angleterre en l’amenant à devenir par la suite reine aux côtés d’Henri plantagenêt.

On découvre au fil des pages une époque dépeinte dans ses rites et croyances, dans son verbe (bien que je doute que les personnages parlent vraiment comment avant). On rencontre Aliénor, reine en avance sur son temps qui soutient troubadours, poète et tout ce qui est arts, jeune fille passionnée, caractérielle et volage ; mais aussi jeune femme qui s’immisce dans la vie politique.On s’attache aussi à Louis, roi qui souhaitait devenir moine propulsé à cette place par la mort de son frère, celui qui aurait du régner. On fait aussi connaissance de Jaufré Rudel, troubadour chantant l’amour courtois et sans espoir, et dont certains de ses textes ont été retrouvés.

Force est de dire que l’on s’attache aux personnages, qu’ils nous émeuvent ou nous agacent. Le style romancé permet une certaine facilité de lecture, même si parfois les amours à la cour prennent trop le pas dans l’histoire et que l’on en oublie un peu la trame historique.

J’en suis sortie avec des doutes sur ce qui fait partie de l’histoire et ce qui a été ajouté et, après avoir épluché quelques articles sur la question, il s’avère que l’histoire est retracée dans nombre de ses dimensions et événements, du coup j’ai comme appris un bout d’histoire en me détendant car, sauf quelques moments plus longuets, j’ai apprécié ce livre de détente qui m’a emmenée bien loin de notre époque, entre monde médiéval, cour de France, et magie merlinienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecture-amities.forumactif.com
 
"Le lit d'Aliénor" par Mireille Calmel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE LIT D'ALIENOR de Mireille Calmel
» LE LIT D'ALIENOR (Tome 2) de Mireille Calmel
» ALIENOR (Tome 3) LE REGNE DES LIONS de Mireille Calmel
» LA REINE DE LUMIERE (Tome 1) ELORA de Mireille Calmel
» Mireille Calmel : votre avis ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum lectures et amitié :: Un livre, un topic :: Nos idées de lecture-
Sauter vers: