Ce forum a été créé dans le but de se rassembler pour discuter de nos lectures
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "No et moi" - Delphine de Vigan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 178
Date d'inscription : 20/11/2016

MessageSujet: "No et moi" - Delphine de Vigan   Jeu 26 Jan - 21:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elle avait l’air si jeune. En même temps il m’avait semble qu’elle connaissait vraiment la vie, ou plutôt qu’elle connaissait de la vie quelque chose qui faisait peur.

Adolescente surdouée, Lou Bertignac rêve d’amour, observe les gens, collectionne les mots, multiple les expériences domestiques et les théories fantaisistes.

Jusqu’au jour ou elle rencontre No, une jeune fille a peine plus âgée qu’elle. No, ses vêtements sales, son visage fatigué, No dont la solitude et l’errance questionnent le monde. Pour la sauver, Lou se lance alors dans une expérience de grande envergure menée contre le destin.

Mais nul n’est à l’ abri.

J'ai trouvé cette histoire très belle mais triste aussi. J'ai été touchée par le personnage de Lou, adolescente surdouée et originale mais en manque terrible d'affection, sa mère étant enfermée dans une dépression suite à la perte de son deuxième enfant. (Je suis particulièrement sensible à ce genre de sujet depuis que j'ai des enfants moi-même). J'ai bien sûr été également touchée par le personnage de No, qui doit essayer de survivre quand les autres vivent, avec la cigarette dans une main la bière dans l'autre, dans le dénuement le plus absolu et l'indifférence générale. Le "sauvetage" de No initié par Lou agit finalement comme une thérapie sur la famille de Lou dont les parents retrouvent peu à peu goût à la vie, mais peut-on sauver les gens d'eux-même ?

Des extraits m'ont particulièrement marquée :
"On est capable d'envoyer des avions supersoniques et des fusées dans l'espace, d'identifier un criminel à partir d'un cheveu ou d'une minuscule particule de peau, de créer une tomate qui reste trois semaines au réfrigérateur sans prendre une ride, de faire tenir dans une puce microscopique des milliards d'informations. On est capable de laisser mourir des gens dans la rue."
(...)
"On est capable d'ériger des gratte-ciel de six cents mètres de haut, de construire des hôtels sous-marins et des îles artificielles en forme de palmiers, on est capable de créer des aspirateurs autonomes et des lampes qui s'allument toutes seules quand on rentre chez soi. On est capable de laisser des gens vivre au bord du périphérique."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecture-amities.forumactif.com
chrysta



Messages : 130
Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: "No et moi" - Delphine de Vigan   Ven 27 Jan - 12:45

J'ai beaucoup aimé aussi "No et moi", et les citations que tu as mises sont également celles qui m'ont marquées que je trouve très parlante dans les paradoxes humains qui arrivent à faire l'impossible à des endroits et rien à d'autres.
Je suis particulièrement touchée par la question de la précarité, et j'ai vu ( et lu) "No et moi" peu après avoir été deux ans et demi en stage dans des accueils de rue, donc d'autant plus touchée que ça a été une certaine réalité que de rencontrer ces personnes pour moi.

Or, on n'est jamais à leur place, pour ce faire, un autre livre de P.Declerck nous propose de sombrer une nuit dans l'univers des sans abris....

Bref, en général j'apprécie la plume de De Vigan, ce livre n'a pas fait défaut, j'ai retrouvé sa manière simple tout en même temps que percutante de dire les choses. Ca tombe parfois comme des évidences, et elle pointe avec justesse les failles humaines, brode avec talent leurs émotions et nous les rend autrement accessibles.

La question de fond étant : "on es capable de..." et cela s'adresse à tous, car on est tous capables de détourner le regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrysta



Messages : 130
Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: "No et moi" - Delphine de Vigan   Ven 27 Jan - 12:51

"No et moi", c'est un film d'abord que j'ai vu et qui m'avait touché, et c'est aujourd"hui le livre que j'ai lu et qui, bien sur, donne bien plus de profondeur aux choses, quoi que le film soit assez réussi.
Ce livre, il est écrit tout en douceur, en simplicité, comme si c'était effectivement des yeux d'ado qui percevait peu à peu ce monde, qui nous le racaontait et le voyait. Il y a des passages que j'aime beaucoup, des passages qui parlent de ceux qu'on ne voit en général pas, ou tout au moins quo'n ne veut souvent pas voir, parce que ça nous dérange, parce que ça nous fait sentir impuissant, parce que ça nous renvoit des choses que l'on ne veut pas.
Comme elle dit à un moment "un jour on les voit", peut être parce que ce jour là quelqu'un ou quelque chose nous a ouvert les yeux.
Dans ce livre, c'est croiser une fille d'à peu près son âge qui l'ouvre au monde de la rue, aux SDF comme on dit, à ce peuple "invisible et silencieux" que personne ne veut voir.
Dans le regard de Lou, nous approchons ce monde sur la pointe des pieds, dans les silences et les paroles que lui livre No. No, abréviation de Noémie, mais No ça veut tout dire en soi, No en anglais c'est la négation, ce qu'il n'y a pas, n'exiuste pas, c'est le rien en quelque sorte.
Lou est prise dans une vie compliquée, avec une mère dépressive suite à la perte de son 2ème enfant, avec un père qui gère comme il peut, dans une famille où la parole ne circule plus , ou plus bien, dans une famille où le fantôme de la mort vient s'inviter à leur table chaque jour.
No, c'est une fille des rues qui va redonner vie à cette famille en friche; No, dans ses silences et les bribes de son histoire est un personnage magnifique que l'on rencontre même dans ce qu'elle ne dit pas ou ne fait pas.
Je trouve que cette oeuvre est touchante de sincérité, elle nous parle au delà des mots, et elle est d'une cruelle vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "No et moi" - Delphine de Vigan   

Revenir en haut Aller en bas
 
"No et moi" - Delphine de Vigan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» No et Moi [Delphine de Vigan]
» Rien ne s'oppose à la nuit - Delphine de Vigan
» RIEN NE S'OPPOSE A LA NUIT de Delphine de Vigan
» VIGAN, Delphine de
» Rien ne s'oppose à la nuit - Delphine de Vigan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum lectures et amitié :: Un livre, un topic :: Nos idées de lecture-
Sauter vers: