Ce forum a été créé dans le but de se rassembler pour discuter de nos lectures
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Crime et Châtiment" - Fiodor Dostoïevski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 196
Date d'inscription : 20/11/2016

MessageSujet: "Crime et Châtiment" - Fiodor Dostoïevski   Ven 27 Jan - 21:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Seul l'être capable d'indépendance spirituelle est digne des grandes entreprises. Tel Napoléon qui n'hésita pas à ouvrir le feu sur une foule désarmée, Raskolnikov, qui admire le grand homme, se place au-dessus du commun des mortels. Les considérations théoriques qui le poussent à tuer une vieille usurière cohabitent en s'opposant dans l'esprit du héros et constituent l'essence même du roman. Pour Raskolnikov, le crime qu'il va commettre n'est que justice envers les hommes en général et les pauvres qui se sont fait abusés en particulier. "Nous acceptons d'être criminels pour que la terre se couvre enfin d'innocents", écrira Albert Camus.

Mais cet idéal d'humanité s'accorde mal avec la conscience de supériorité qui anime le héros, en qualité de "surhomme", il se situe au-delà du bien et du mal. Fomenté avec un sang-froid mêlé de mysticisme, le meurtre tourne pourtant à l'échec. Le maigre butin ne peut satisfaire son idéal de justice, tandis que le crime loin de l'élever de la masse, l'abaisse parmi les hommes. Raskolnikov finira par se rendre et accepter la condamnation, par-là même, il accédera à la purification. Crime et Châtiment est le roman de la déchéance humaine, l'oeuvre essentielle du maître de la littérature russe. --Lenaïc Gravis et Jocelyn Blériot

Alors je me suis lancée comme défi personnel d'apprendre le russe, et je me suis dit que lire un classique de la littérature russe ne pouvait qu'être utile. Je l'ai lu en français quand même, et heureusement d'ailleurs car même dans ma langue maternelle j'ai eu du mal à en venir à bout ! Pourtant j'ai plutôt apprécié, enquête policière sur fond social dans les rues de Saint Petersbourg, l'auteur ne cherche à aucun moment à nous dissimuler l'identité du criminel. Il essaie même très patiemment de nous faire pénétrer dans l'intimité de sa psychologie, de son quotidien, de son environnement physique et social, de ses pensées et de ses motivations, dans ses doutes et ses frayeurs d'avant ou d'après crime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecture-amities.forumactif.com
 
"Crime et Châtiment" - Fiodor Dostoïevski
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CRIME ET CHATIMENT de Fédor Dostoïevski
» [Dostoïevski, Fédor] Le double
» L'ETERNEL MARI de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski
» LE JOUEUR de Fedor Dostoïevski
» Fédor DOSTOÏEVSKI (Russie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum lectures et amitié :: Un livre, un topic :: Nos idées de lecture-
Sauter vers: